QUESTIONNAIRE SENTIMENTAL DU TEXTILE : RIEKO KOGA


© Catherine Mary-Houdin

Rieko Koga Rieko est une artiste contemporaine japonaise, née à Tokyo, qui vit et travaille actuellement à Paris. Elle exprime son univers à travers des fils et des aiguilles, en travaillant de manière spontanée. Admiratives de son travail nous avons eu envie de la connaître un peu mieux et elle a accepté de répondre à nos questions !


GGP - De toutes les matières textiles, laquelle est votre préférée ?

RK - Le lin.


GGP - Votre souvenir le plus doux, marquant, par rapport à un vêtement, objet textile ?

RK - Un vêtement. Pour moi, ces sont des vêtements que ma mère m’a faits quand j’étais petite. Grâce à ça, j’aime toujours la couture .


GGP - Si vous n'aviez qu'une tenue, ce serait laquelle ? et pourquoi ?

RK - Un jean noir.


GGP -Pour choisir ce que vous portez c'est d'abord la matière, la couleur, le motif ?

RK - La couleur.


GGP - Quel est le vêtement le plus ancien que vous portez encore, quelle est son histoire ? pourquoi y êtes vous attaché ?

RK - C’est une robe noire en lin que ma mère m’a achetée il y a 25 ans. Il y a peut-être un autre vêtement plus ancien, mais je ne me rappelle pas maintenant ...


GGP - On parle de durabilité environnementale, ou physique, est-ce que la durabilité émotionnelle ça vous parle ? Dites-nous ce que ça vous inspire !

RK - Je voudrais avoir « la durabilité émotionnelle » ... , c’est donc important de fortifier l’esprit, l’aspect intérieur ... pour moi .


GGP - Le sens, dans la mode, pour vous, ça veut dire quoi ?

RK - C'est une identité pour moi.


GGP - L’impact de la mode sur l’environnement n’est plus à démontrer. Quelle information à ce sujet vous a le plus interpellé.e ? choqué.e ?

RK - Les déchets des vêtements de la fast-fashion.

© Catherine Mary-Houdin

GGP - Pour vous, par quoi faudrait-il commencer pour limiter cet impact ?

RK - Chaque personne devrait essayer de ne pas acheter des vêtements jetables, pas chers... J’essaie de vérifier le lieu de provenance des vêtements avant d’acheter...


GGP - Quelles sont les choses que vous avez changées pour aligner votre consommation du textile avec vos valeurs ?

RK - J’essaie d’acheter des vêtements qui sont créés par mes amis stylistes / créateurs .

Et j'achète des vêtements que j’aime vraiment, dont j’ai vraiment besoin.


GGP - Comment faites-vous pour garder vos vêtements le plus longtemps possible ?

RK - La joie de porter ? J’essaie d’en porter soigneusement , précieusement .


GGP - Les pulls rétrécis, les chaussettes rouges dans une machine de blanc, ça vous arrive ? Quelles sont vos solutions pour éviter ces accidents, ou les réparer ?

RK - Ça m’arrive souvent quand je manque d’attention, et quand je n’ai pas assez de temps. J’essaie donc de vivre soigneusement autant que possible...


GGP - Le visible mending, (ou réparation créative, inspiré du boro ou du kinsugi) vous connaissez ?

RK - Oui, je le connais.


GGP - Qu'est ce qui fait, d'après vous, qu'on hésite à porter un vêtement réparé ?

RK - Pour moi, je n’hésite pas à porter un vêtement réparé. Mais je crois qu'on pense qu’un vêtement réparé est comme une honte... ( une pauvreté, un négligé … )


GGP - Encore un mot ? Sur vos souvenirs, ce que vous aimez utiliser pour vos créations ?

RK - J’aime toute sorte de textiles. J’adorais aller au magasin de tissus avec ma mère pour voir et toucher des tissus quand j’étais petite. ( Pour moi c’était un paradis ! )

Je travaille souvent sur du lin maintenant. J’utilise plusieurs sortes de fils, du coton,

du polyester ( fil du machine à coudre ) , de la laine , du lin ... etc ... j’aime beaucoup de bobines de fils.

J’aime aussi acheter des tissus et des fils quand je voyage ; ))


Retrouvez toutes les personnalités qui on répondu à notre questionnaire sentimental : ici.



Pour aller plus loin


Rieko Koga :

Son site pour découvrir son travail : http://www.riekokoga.fr

Son actualité : jusqu'au 29 Mai, exposition "from me to you" à la Galerie @5.octobre - 31 rue de Seine, 75006 Paris, et en juin son exposition , à “ Amélie, Maison d’Art " - 18 Rue Séguier 75006 Paris


Sur la même thématique :

Table ronde "Porter ses valeurs grâce à la réparation créative", lors de la Fashion Revolution Week 2021 :

https://www.facebook.com/goodgangparis/posts/280171093810891

Pourquoi s'initier au visible mending ?

https://www.goodgangparis.com/post/pourquoi-s-initier-au-visible-mending



#zerowastefrance

#portersesvaleurs

#lovedclotheslast

#visiblemending

#slowstitching

#imendmyclothes

#slowfashion

#reparationcreative

#broderiemoderne

#broderiecontemporaine

#goodgangparis

#moderesponsable

#durabiliteemotionnelle

#tissonsparisdurable

#lin

#joie